Accueil > Articles >Vendre

Vendre

Les marques Peugeot et Citroën ont su, au cours du temps, se structurer et utiliser les moyens de communication les plus innovants afin de promouvoir leurs différents produits.

Le « catalogue », diffusé en plusieurs langues et illustré, a été l’un des premiers vecteurs utilisé pour la vente des outils Peugeot à travers le monde.

Puis, vers 1850, l’affiche acquiert ses lettres de noblesse et devient rapidement le support privilégié de la publicité. Elle couvre de grandes surfaces et permet à l’entreprise de vanter les avantages de ses produits à un large public.

Durant les années 1920, André Citroën lance plusieurs moyens de communication innovants : affichage lumineux sur la tour Eiffel, création de modèles réduits, pose de panneaux indicateurs à l’effigie de la marque ou encore organisation d’expéditions en Afrique et en Asie, les fameuses Croisières Noire et Jaune.

Afin de démontrer la fiabilité du moteur flottant, Citroën fait également tourner en 1933, pendant 300 000 kilomètres, la « petite Rosalie » sur le circuit de Montlhéry. Ce type de performance est présenté au cours des nombreux salons automobiles qui apparaissent au début du XXème siècle.

La compétition est également un excellent support pour promouvoir et favoriser la vente de l’automobile. En 1895, Panhard et Peugeot participent à la première course automobile chronométrée du monde. Peugeot s’illustrera par la suite en rallye avec ses 404 et 205, puis aux 24 heures du Mans avec les 905 et 908. Citroën, pour sa part, se distinguera notamment dans les rallyes-raid et aujourd’hui en WRC avec les succès de Sébastien Loeb.

Le réseau des marques Peugeot et Citroën compte aujourd’hui plus de 13 000 points de vente à travers le monde. Les véhicules y sont acheminés depuis les usines, principalement par la GEFCO (Groupage Express de Franche-Comté), créée en 1949 par Peugeot. Cette société, spécialisée dans la logistique et le transport, est aujourd’hui présente dans vingt-neuf pays et transporte 3,2 millions de voitures par an.

 

 

ZX Rallye-Raid en 1991.

ZX Rallye-Raid en 1991.

ZX Rallye-Raid – 1991

Visionnaire, André Citroën a toujours accordé une grande place à la promotion de l’image de son entreprise. Dès le début des années 1920, de grandes expéditions à travers le Sahara, l’Afrique et l’Asie viennent renforcer la réputation de la marque aux chevrons.
Héritière de cette tradition, cette version Rallye-Raid de la ZX a connu un réel succès dans les grandes courses marathon.

 

 

 

 

Catalogue tarifaire des Frères Peugeot en 1896.

Catalogue tarifaire des Frères Peugeot en 1896.

Catalogue tarifaire en cyrillique Peugeot Frères – 1896
Parmi les toutes premières productions, la scie revêt une importance particulière. En effet, le lion, qui devient le symbole de la marque en 1847, renvoie aux armoiries de la Franche-Comté, mais fait également allusion à la souplesse, la rapidité et au tranchant de la lame des scies Peugeot. La qualité des outils est rapidement reconnue et la société, dès le XIXème siècle, exporte ses produits jusqu’en Europe de l’Est.

 

 

 

Brochure commerciale XM de 1989.

Brochure commerciale XM de 1989.

Brochure commerciale de présentation de la Citroën XM – 1989

Lors de la commercialisation, le réseau de vente reçoit un fascicule présentant la gamme de motorisation, les caractéristiques techniques et les niveaux de finition.
Ces brochures, traduites en de multiples langues, sont distribuées dans l’ensemble des points de vente des marques (succursales, agences, concessions), tant en France qu’à l’étranger.

 

 

 

Concession de Edmond Hée en 1935.

Concession de Edmond Hée en 1935.

Concession Edmond Hée, hall de présentation de cycles et motocycles Peugeot – 1935

Le besoin d’un réseau commercial spécialisé s’est ressenti très tôt. Il s’étend aujourd’hui au monde entier.
Les points de vente et d’après-vente devant répondre à des normes visuelles précises, l’étude d’implantation de chaque nouvelle concession ou agence est faite par un département spécifique situé sur le site de Grande Armée à Paris.

 

 

 

Salon automobile de Paris en 1957.

Salon automobile de Paris en 1957.

Salon de l’automobile de Paris – 1957

Les salons constituent des moments privilégiés pour faire connaître au grand public toutes les nouveautés des constructeurs. C’est aussi un remarquable tremplin publicitaire qui permet à une marque de mettre en avant ses produits phares, comme cette Simca Aronde que l’on peut voir au premier plan : cette voiture de série décroche en effet plusieurs records en 1952, en parcourant plus de 100 000 kilomètres à 113 km/h de moyenne sur l’anneau de vitesse de Montlhéry.