Accueil > Dossiers >1948 – 2018 : lancement de la Peugeot 203 vu par la presse interne de l’époque

1948 – 2018 : lancement de la Peugeot 203 vu par la presse interne de l’époque

Publié le 11 juin 2018

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 23

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 23 – juillet 1948 page 1

 

 

« Il faut que la 203 tienne ce qu’elle promet, c’est l’avenir de notre maison qui est en jeu », tels sont les mots de M. Jean-Pierre Peugeot, président de la Société Anonyme des Automobiles Peugeot, dans le Courrier des Usines de Sochaux-Montbéliard de juillet 1948, à quatre mois du salon de Paris. Au cours des années 1948-1949, plusieurs articles de ce magazine interne des Automobiles Peugeot mettent à l’honneur la 203, voiture du renouveau et de la reconquête.

 

 

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 25

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 25 – octobre/novembre 1948 page 1

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 25

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 25 – octobre/novembre 1948 page 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bureau d’études de la marque met au point le modèle pendant les années sombres de la guerre et de l’Occupation. Dès 1947 Peugeot révèle l’existence de sa 203, présentée officiellement au salon d’octobre 1948 dont elle est la révélation. Sa ligne élégante et ses caractéristiques techniques en font une réussite

 

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 31

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 31 – mai 1949 page 1

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 31

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 31 – mai 1949 page 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette 7 CV, dont le profil rappelle le modèle américain Lincoln-Zephyr d’avant-guerre, est l’une des plus modernes de sa génération. Son moteur 4 cylindres en ligne très robuste et sa boîte de vitesses 4 rapports lui permettent d’atteindre une vitesse maximum de 115 km/h. Sa carrosserie est innovante : les ingénieurs ont abandonné la conception traditionnelle à châssis séparé au profit de la technologie à coque autoporteuse, qui assure une rigidité beaucoup plus grande.

 

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 26

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 26 – décembre 1948 page 2

 

 

La 203 s’illustre dans les compétitions automobiles, en remportant notamment le tour d’Australie en 1953 et le rallye de Monte-Carlo en 1954 dans sa catégorie. Produite en plusieurs versions d’octobre 1948 à février 1960 à plus de 685 000 exemplaires, elle va permettre à Peugeot d’atteindre des cadences de production encore jamais vues à Sochaux.

 

Automobiles Peugeot - Courrier des usines - Sochaux Montbéliard n° 32

Courrier des usines – Sochaux Montbéliard n° 32 – juin 1949 page 1