Accueil > Dossiers >1978 – 2018 : lancement de la Citroën VISA vu par la presse interne de l’époque

1978 – 2018 : lancement de la Citroën VISA vu par la presse interne de l’époque

Publié le 17 septembre 2018

RE.CIT n° 28 - Septembre 1978

ré.cit n° 28 – Septembre 1978 couverture

Le bulletin d’information trimestriel ‘Double Chevron’ et le mensuel ‘ré.cit’, destinés au réseau, font leur une à l’automne 1978 avec la présentation du nouveau modèle Citroën VISA.

Double Chevron n°52 - 1978

Double Chevron n°52 – 1978 – pages 14 et 15

 

 

Ce nouveau véhicule est présenté au salon de l’automobile de Paris de 1978. L’ambition affichée par Citroën avec ce nouveau modèle est de se positionner entre le segment bas et moyen de gamme, d’où la marque est absente, avec trois modèles : la Visa Super 5CV, la Visa Club et la Visa 4CV.

 

Afin de réussir cette stratégie, Citroën va intensifier ses propositions commerciales avec dès juillet 1979 un mini re-styling, la proposition cette même année d’options telles qu’un toit ouvrant et plusieurs séries spéciales comme la version ‘Carte Noire’ basée sur une Visa Super réservée au marché français et fabriquée uniquement à 2500 exemplaires.

Double Chevron n°55 - 1979

Double Chevron n°55 – 1979 – pages 14 et 15

RE.CIT n°43 - mars 1980

ré.cit n°43 – mars 1980 – couverture

 

 

 

De même au printemps 1980 la série Visa Sextant sera proposée en 2000 exemplaires en France. Cette Visa 5CV blanc Meige est rehaussée de décorations bleues azurite, et dotée de plusieurs pré-équipements tels des glaces teintées.

 

 

 

 

 

L’année 1980 verra la Visa Super remplacée par deux nouvelles versions, en 1981 sortira la Visa II qui apportera un coup de jeune au modèle et permettra de passer d’une production de 117 451 véhicules en 1980 à 178 961 véhicules en 1981.
Afin d’étoffer la gamme, Citroën sortira en 1984 trois modèles diesels dont les points forts seront un prix attractif, une faible consommation et un agrément de conduite renforcé.
De 1983 à 1985 une version ‘découvrable’ sera produite chez Heuliez et vendu à 2633 exemplaires.

Double Chevron n°71 -1983

Double Chevron n°71 -1983 – pages 14 et 15

 

Double Chevron n°61 -1980

Double Chevron n°61 -1980 – pages 20 et 21

 

 

 

La Visa va aussi connaître une vie sportive très dense qui débute le 20 mai 1980 avec la naissance de la Visa Super Rallye, véhicule de 1124 cm3 allégés

 

 

Double Chevron n°62 - 1980

Double Chevron n°62 – 1980 – page 16

 

 

 

En 1981 Citroën s’allie à Total et Michelin pour créer le ‘Trophée Visa’ qui comprend huit rallyes inscrits au championnat de France des rallyes sur terre

 

 

Dès 1982 ce trophée passera en dimension internationale et en 1984 une version ‘Visa pour les femmes’ sera organisée en France.

 

Double Chevron n°73 - 1983

Double Chevron n°73 – 1983 – pages 32 et 33

 

La Visa participera au Paris Dakar de 1984 et sera sacrée championne de France des rallyes Terre de 1985 à 1989

Double Chevron n°64 - 1981

Double Chevron n°64 – 1981 – pages 16 et 17

 

Cette notoriété sportive sera mise à profit en 1982 avec le remplacement de la Visa II Super X par la Visa GT avec un positionnement haut sur la gamme par l’intégration en série d’équipements en option sur les autres modèles et un nouvel aménagement intérieur. Puis en 1985 sortira la Visa GTI équipée d’un moteur de 1580 cm3 à injection électronique et boîte cinq vitesses qui lui assure des performances lui permettant d’entrer dans le club très fermé des GTI.

Double Chevron n°77 - 1984

Double Chevron n°77 – 1984 – pages 4 et 5

En 1985 la gamme Visa propose quinze modèles lui permettant d’être présente sur tous les secteurs, du tourisme au sport en passant par les utilitaires. La Visa sera produite à 1 254 390 exemplaires sur plusieurs sites industriels de Citroën dont principalement les usines de Rennes et Aulnay jusqu’en septembre 1988.