Accueil > Dossiers >Les expéditions mal connues : la mission Proust Peugeot Chapitre 1

Les expéditions mal connues : la mission Proust Peugeot Chapitre 1

Publié le 11 avril 2019

Chapitre 1 : Parmi les expéditions mal connues, nous vous proposons sur les trois prochains mois la mission Proust Peugeot, également connue sous le nom du raid Paris-Alger-Dakar ou mission Transsaharienne. Nous vous relatons dans ce premier chapitre l’histoire de son organisation.

Cette expédition prend naissance suite aux multiples voyages à travers l’Afrique Occidentale de Louis Proust.

Mission Proust - Peugeot

Louis Proust – Photo publiée dans le Revue Peugeot n°74 de décembre 1929

En effet, ce député d’Indre et Loire et de la Haute Volta siège aussi à la chambre de députés le vice-président de la Commission des colonies, ce qui le conduit à voyager à travers ce vaste continent.

Afin de rallier ses différentes destinations, il doit utiliser plusieurs moyens de locomotion, tel que le bateau jusqu’à Dakar, le train pour Bamako ou des chalands sur le fleuve Niger.

Ces péripéties au travers de l’Afrique Occidentale lui donne l’idée de prouver la possibilité d’utiliser un moyen unique, rapide et accessible : l’automobile. Et démontrer que celle-ci permet en un mois de découvrir une multitude de lieux, ce qui n’est pas possible avec les autres moyens de transport.
Il souhaite aussi porter un coup de projecteur sur les colonies africaines afin de mieux faire connaitre à la métropole leurs ressources et leur prospérité.

La vitesse, l’utilisation de véhicules du marché et leur solidité étant primordiaux pour ces objectifs, il choisit de s’adresser à une marque française : Peugeot.

C’est ainsi que quatre modèles de série vont être choisis pour participer à cette expédition : un roadster 201, une Torpédo 12 CV six-cylindre, une Torpédo 18 CV S/S, ainsi qu’une camionnette 12 six.

Mission Proust - Peugeot

Les quatre véhicules engagés dans l’expédition

Les seuls aménagements effectués sont l’ajout de trois réservoirs pour le carburant, le lubrifiant et l’eau, l’aménagement du moteur au niveau de la distribution pour amélioration du mélange air-essence et l’ouverture des trappes latérales afin d’augmenter la capacité de refroidissement du moteur.

Mission Proust - Peugeot

Détail des véhicules : derrière le siège les trois réservoirs supplémentaires

Mission Proust - Peugeot

Détail des véhicules : trappes latérales ouvertes

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant aux protagonistes de cette expédition ils sont au nombre de onze : Louis Proust chef de la mission politique, Isaac Koechlin administrateur de la société des Automobiles Peugeot et chef de l’expédition, M. Boillot chargé de la préparation des véhicules et de l’organisation de l’expédition, M. Vallée chargé de mission d’étude, messieurs Morillon et Montagnan mécaniciens, le commandant Gamma directeur de l’aviation coloniale au ministère des colonies, le docteur Tillier, M. de Ponfilly explorateur, M. Barth cinéaste et M. Campagna un passager.

Mission Proust - Peugeot

Le groupe des protagonistes au retour de l’expédition, de gauche à droite Messieurs Barth – Boillot – Morillon – Proust – de Ponfilly – Commandant Gamma – Vallée – Montagnan – Dr Tillier – Koechlin – Campagna